Hello World – ou le début d’une grande aventure

Il n’y a pas réellement eu de jour précis, ça ne m’a pas pris comme une envie folle, une de ses envies de passion subite pour l’écriture. Non, ça ne m’a pas pris comme ça. Pour moi, tout a été assez lent, doux et insidieux.

J’ai toujours adoré les mots, le français, tout d’abord le lire. Je pouvais passer des heures à me plonger dans de magnifiques romans qui m’emportaient loin dans la nuit sans même regarder les heures défiler et cela dès mon plus jeune âge.

L’écriture est venue un peu plus tard, pas de la grande littérature, mais simplement un petit journal intime, quelques nouvelles et même un petit roman ! Tous très bien cachés et à l’heure actuelle, toujours inconnus de tous, évidemment.

Mais aujourd’hui, c’est dans un tout nouveau besoin d’écrire que je me plonge. Il ne s’agit plus de raconter mes peines et douleurs de la journée dans un journal contenant mes tracas quotidiens. Il ne s’agit plus non plus de me mettre dans la peau d’une autre pour raconter une histoire qui n’est pas la mienne. Non, aujourd’hui il s’agit d’écrire pour partager, pour expliquer, pour dévoiler et pourquoi pas, aider ?

Je crée ce blog en espérant qu’il pourra toucher quelqu’un, toucher ne serait-ce qu’une personne.

Beaucoup des thèmes que je compte aborder sont enfaite, bout à bout, l’histoire de ma vie. Mais pas seulement ! Ces sujets sont le quotidien de beaucoup d’entre nous, de beaucoup de personnes qui, misent ensemble sont beaucoup.

Je ne pense pas détenir un quelconque pouvoir, un quelconque savoir supérieur. Je ne suis qu’une profane curieuse qui veut simplement partager ce qu’elle apprend, et ce qu’elle aurait parfois aimé savoir plus tôt.

Mais qui suis-je pour oser m’exprimer ?

Je me suis longuement questionnée sur ma légitimité à me lancer sur le merveilleux monde des blogs. Premièrement parce que j’ai toujours eu l’impression de manquer d’encouragement dans tout ce que j’entreprenais. Deuxièmement, car je ne savais pas si j’étais la mieux placée pour en parler… Et, qui pourrais-je bien intéresser ?

Je me suis alors rappelée de ce petit compte Skyrock tenu par une jeune fille il y a bien des années. Ce blog avait été mon rendez-vous quotidien tous les jours. Il m’avait permis de lire des choses vraies, des choses parfois futiles, mais si importantes pour celle qui en était l’auteure, que je ne pouvais m’empêcher de dévorer ses lignes. Je me suis rappelé que quoi qu’il arrivât dans ma vie, chaque soir, ma blogueuse publiait un petit biais qui, parfois, me touchait profondément.

Je me dis alors aujourd’hui que, même si mes doutes sont vrais, mes écrits pourraient l’être encore plus, et pourraient parfois toucher d’autres personnes.

Je vois ce projet comme un test. Vais-je pouvoir retrouver le plaisir de l’écriture par autre chose que des histoires romancées ? Suis-je prête à me dévoiler complètement ? Vais-je réussir à toucher ? À informer ? À aider ?

 

Cher lecteur, si tu me lis maintenant, alors mon premier but est atteint. Qui que tu sois et d’où que tu viennes je te remercie de m’avoir lue et je te dis, à très bientôt.

Ariane D.

Posts created 31

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut