Détox Digitale : un mois sans aucun réseau social, mon bilan!

T’es-tu déjà retrouvé devant ton portable, a scroller sans même savoir quand ni pourquoi tu as ouvert ton application? As-tu déjà dit « je vais juste regarder Insta 5 minutes » et finir 2h plus tard, toujours collé à ton écran sans avoir vu le temps filer? Tu n’es pas le seul! A l’heure actuel, il est bien rare de voir quelqu’un s’ennuyer et ne pas sortir son portable. Je ne te blâme pas, la société actuelle fonctionne comme ça!

Mais, est-ce vraiment inéducable ? N’en as-tu jamais marre de « perdre » autant de temps scotché sur ton écran? Ne penses-tu pas pouvoir faire des choses plus productives si tu n’allais pas autant sur les Réseaux? Et…. à quel point es-tu impacté dans ton énergie, dans ta créativité ou même dans ton humeur à cause de ces réseaux?

Pendant un mois, j’ai fait l’expérience d’une vie sans aucun réseau social. Voici mon bilan, un mois après.

Disclaimer ; je parle ici d’une « détox digitale » qui ne concerne que les réseaux sociaux. Je ne me suis pas privée de technologie.

Pourquoi faire une détox digitale ?

Pourquoi, en 2021, à l’heure des influenceurs, des tiktokeurs, et autres créateurs de contenu, souhaiterait-on se priver de réseaux sociaux? Cela peut en effet paraitre être à contre courant. Même si ce n’est pas clair pour tout le monde, les réseaux sociaux n’apportent pas que du positif! Même s’ils sont des outils d’expressions et de communications incroyables, ils restent un monde à part. Ces réseaux ne sont pas la « vraie » vie. Ce que vous voyez sur les réseaux n’est qu’une partie de ce qui fait votre monde. Cela peut paraître logique, mais lorsque les réseaux sont présents dans notre vie tous les jours, on peut parfois l’oublier !

Etre trop présent sur les réseaux peut mener à se couper de la réalité…. Ce qui, au départ, nous servait à créer du lien, finit par nous éloigner du monde. Paradoxal non?

Savez-vous qu’il existe une véritable addiction aux Réseaux Sociaux ? Comme une addiction à la drogue, à l’alcool et même au sucre! Les applications sont pensées de façon à vous faire tenir le plus longtemps possible sur votre portable. Créant sans cesse des petits shots de dopamine dans votre cerveau pour vous pousser à dévorer goulûment toujours plus de contenu.

Pourtant, plus vous restez sur les réseaux, plus votre potentiel de concentration est en baisse. Votre cerveau s’habitue à « scroller » et donc à passer à de nouvelles informations de plus en plus vite et à être de moins en moins attentif. Votre cerveau s’habitue a fonctionner de la sorte…. Et donc quand vous devez bosser sur un projet, lire un livre, étudier vos cours… Et bien votre cerveau a beaucoup de difficultés à rester concentré sur ce que vous faites! En plus, vous ressortez votre portable à chaque pause, pour vous motiver. Malheureusement, vous ne faites que nourrir le cercle vicieux dans lequel vous vous êtes lancé.

Etes-vous sensible aux critiques? Aux regards des autres? Peut-être sentez-vous que votre estime est entachée par des pensées négatives. Cela peut également être du aux Réseaux Sociaux! La comparaison constante avec d’autres personnes n’amène rien de bon. Même si vous pensez ne pas être impacté, finalement, vous passez du temps à juger du contenu inconsciemment. Vous pensez alors que tout le monde regarde, que tout le monde VOUS regarde. Tout cela est inconscient. Le fait de juger n’est pas négatif en soit, notre cerveau fonctionne comme cela, nous en avons besoin pour analyser notre environnement et savoir nous repérer et retenir les choses. Malheureusement, sur les réseaux, cela ne fait que renforcer l’idée selon laquelle les gens jugent sans cesse. Et en réalité… Cela mène surement réellement les gens à juger plus.

Etre hors réalité. C’est ce que les Réseaux Sociaux vous font. Vous consommez du contenu qui est sortit de son contexte, vous ne voyez que ce que l’on vous met en avant, jamais ce qui est la vérité, jamais tout ce qui se trouve à côté de l’objectif. En cela, vous avez une vision biaisée de la vie. Une vision ciblée sur le positif en continu.

En plus de vous montrer uniquement le beau, vous passez plus de temps à regarder cela plutôt que la vie. Regardez-vous autour de vous lorsque vous vous baladez? Faites-vous attention au film que vous regardez ou passez vous du temps à scroller pendant le visionnage ? Profitez-vous du trajet en bus ou passez-vous ce moment vissé à votre écran? En ne vivant qu’à moitié les petits moments de votre vie, sachez que vous vivez à moitié votre vie!

Pour toutes ces raisons et pour un grand besoin de m’isoler, de me reconnecter à la réalité, un besoin d’espace, j’ai décidé de me déconnecter des réseaux sociaux!

Comment l’ai-je mis en place?

Comme vous le savez peut-être, je n’avais que peu de réseaux sociaux. Je n’avais ni Facebook, ni Tiktok ni même Twitter…. Enfin, en bref, je n’avais qu’Instagram. Le travail à donc été très simple ; j’ai désactivé mon compte Instagram.*

Pourquoi l’avoir désactivé et non supprimé? Tout simplement parce que je ne comptais pas me retirer à vie des réseaux sociaux. Je savais que cela ne serait que temporaire.

Facile donc pour moi de me retrouver sans réseaux sociaux? Et bien pas si facile ! Ce n’est pas parce que je n’avais « Que » instgram que je ne passais pas beaucoup de temps sur ce réseau.

En effet, pleins de belles images, de magnifiques réels… Comment m’en passer?

J’ai supprimé l’application de mon téléphone et de ma tablette. Je ne devais pas être tenté… Telle une droguée en cure de désintoxication, je me devais de mettre toutes les chances de mon côté.

*Je vous laisse consulter mon article expliquant ce mode de vie juste ici ;

Le déroulement de la cure

Etrangement, je n’ai pas eu tant de difficultés à me couper de ce réseau. Au début, je n’ai même pas remarqué son absence. Evidemment, à quelques reprises, j’ai ouvert mon téléphone pour me retrouver devant une page vide. Me demandant ce que je cherchais et comprenant pas la suite ce qu’il se passait. Après quelques jours, ce phénomène ne se produisait plus. Mon cerveau avait intégré que tout cela n’était plus nécessaire. Je n’ai pas réellement été « en manque ». C’est après les trois premières semaines que j’ai commencé à vouloir retourner sur l’application. Ce n’est donc pas arrivé directement. Ce qui me manquait le plus? Poster des photos. J’adore alimenter mes stories avec des photos cozy ou avec des bommerang de nourriture (les vrais savent).

Les points positifs de cette expérience

J’ai vu ma productivité, ma concentration et ma créativité se démultiplier! Une impression de liberté incroyable. J’avais à nouveau beaucoup d’inspiration, beaucoup d’envies d’écrire, une facilité de concentration supérieur. J’ai eu l’impression de mieux faire mon travail. Comme si tout ce que je faisais était réalisé avec beaucoup plus d’intensité et donc était de meilleur qualité.

J’ai également retrouvé plus d’espace mental. Mon cerveau n’était plus pollué par des centaines d’informations inutiles (il faut être honnêtes, l’utilité des informations passant sur notre écran n’est pas crutial).

Avec le temps que j’ai gagné, j’ai pu faire des choses qui me tenaient à coeur, par exemple, prendre plus soin de moi, apprendre une nouvelle langue, cuisiner des aliments en toute conscience… Tous ces petits moments perdus à scroller nous privent de beaucoup de temps pour réaliser toutes ces choses qui nous tiennent pourtant à coeur.

Cette expérience m’a aussi confortée dans l’idée que nous avons besoin de relativiser notre réalité car tout est relatif. Lorsque l’on voit des informations extérieurs toute la journée nous sommes déconnecté de notre propre réalité de vie. C’est pour cela que l’on « s’échappe » dans les réseau sociaux, cela nous coupe de notre réalité et nous permet de fuir. La fuite est une réaction très courante, celle-ci est bien plus accessible maintenant qu’ils nous suffit de plonger la main dans notre poche pour y découvrir un tout autre monde. Il est donc positif de réaliser que nous pouvons nous investir dans le monde autour de nous grâce à l’énergie que nous avons retrouvé en ne la perdant plus dans nos smartphones.

Les points négatifs

Durant ce mois, j’ai regardé beaucoup plus de films et de séries. N’ayant plus de « lien » avec le monde extérieur, j’avais besoin de me sentir entrer dans une autre réalité, j’avais besoin de me plonger dans une histoire.

Malheureusement, cette expérience me montre donc que je ne diminue pas forcement le temps que je passe devant un écran mais plutôt le type de contenu que je consomme.*

J’ai également réalisé qu’à l’heure actuel, une grande partie des infos que je voulais trouver sont sur les réseaux sociaux. Une recette? Zut, je l’avais enregistrée en Réel… Se demander ce que devient une influenceuse que l’on suit depuis des années? Impossible de le savoir sans se connecter sur l’appli. J’étais coupée de ce qui faisait mon quotidien. Je pense donc que beaucoup d’informations utiles pour nous (et cela est propre à chacun), se trouve tout de même sur les réseaux sociaux.

*Si vous voulez minimiser votre temps d’écran, voici mon article vous donnant mes meilleurs conseils ;

Mon bilan et Conclusion

J’ai adoré mon expérience de vie sans aucun réseau social. Je pense que cela m’a vraiment aidé à me reconnecter encore plus à la vie, ma vie. Faire cette détox régulièrement peut m’aider à maintenir ma productivité et ma créativité. Mon corps et mon mental m’en remercie. Je sens la différence d’énergie et cela n’est pas négligeable. Je pense également que je vais ré-introduire Instagram dans mon quotidien mais de façon différente. Je vais certainement l’utiliser moins. Peu-être de façon plus ponctuelle et plus réfléchie.

J’espère que vous tenterez l’expérience, ne serait-ce qu’une semaine pour voir la différence. Pour ceux qui veulent tenter le mois complet, je vous encourage de tout coeur! Changer des petites habitudes de vie permet toujours de faire une véritable différence.

A très vite pour plus de contenu!

Ariane D.

Posts created 59

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut