Le jeûne intermittent

Depuis quelques mois maintenant, j’ai commencé à pratiquer le jeûne intermittent. Mais qu’est-ce que le JI ? Pourquoi le pratiquer ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Je vous dis tout sur ma pratique et mon point de vue !

Le jeûne intermittent, pour qui et pourquoi ?

La première question à se poser est de savoir pourquoi vous désirez commencer le JI. Vos motivations peuvent être diverses… Pour perdre du poids ? Pour retrouver la sensation de satiété ? Améliorer sa santé ? Prévenir des maladies ? Commencer dans l’idée de pratiquer des jeûnes plus longue durée ?

La raison pour laquelle vous commencez le JI est primordiale. Elle va permettre de comprendre comment vous pouvez l’appliquer et surtout, si vous devez/pouvez l’appliquer. Attention : le JI n’est pas adapté à tout le monde ! Les femmes enceintes, les enfants (personnes en cours de croissance donc adolescents concernés !) et les personnes ayant des troubles du comportement alimentaire ne peuvent pas le pratiquer.

Si vous ne faites pas partie de ces catégories, vous pouvez vous essayer au JI.

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Plusieurs versions du JI existent. La principale (celle que je pratique) est le 16/8. Elle consiste a concentrer ses repas sur 8 heures de la journée et ne plus manger durant 16 h. Le jeûne se pratique donc sur 16 h. Cela permet de mettre votre organisme et vos principaux organes au repos pendant une partie de la journée. Il existe également le jeune intermittent d’alternance qui consiste à ne manger qu’un jour sur deux, le jeune intermittent avec une fenêtre d’apport calorique de 5 h (jeûner 19 h), le jeune de 24 h… Pour plus d’informations sur ces techniques de jeunes, je vous conseille de vous renseigner par vous-même, car je ne les ai pas moi-même pratiqués et ne peux donc pas vous en dire plus.

Lors des périodes de jeûne, il est tout de même important de s’hydrater (eau, thé/café sans sucre), car une grande partie de notre hydratation vient de l’alimentation. N’oubliez donc pas de boire durant cette période de jeûne pour ne pas risquer la déshydratation. (Si tu pratiques le jeûne et que tu ressens de la faim/fringale, essaye de boire de l’eau, ton corps te donne parfois cette sensation, car il est déshydraté !)

Pourquoi jeûner ?

  • Santé : Lorsque l’on s’alimente tout au long de la journée, notre énergie est en grande partie puisée par la digestion et la gestion de notre apport en calories (la digestion peut prendre entre 7 et 12 h). Le problème principal est la production d’insuline qui se fait en continu dans votre corps. La production d’insuline entrave la production d’hormone de croissance (HGH) qui, une fois adulte, nous permet la régénération cellulaire. Cette régénération permet le bon fonctionnement de vos muscles, contribue au fonctionnement de votre système immunitaire, favorise le sommeil réparateur et l’augmentation de vos fonctions cognitives (car cela permet l’augmentation du bon fonctionnement de nos connexions neuronales existantes et favorise la création de nouveaux neurones). Le cortisol est lui aussi, régulé lorsque le taux d’insuline n’est pas présent en continu dans votre corps. Tout ce processus permet à votre corps de gérer mieux vos cellules, de les renouveler et de faire disparaître les cellules abîmées (autophagie). Elle prévient alors les maladies telles que le diabète, les cancers, le vieillissement prématuré, toutes les formes de maladies inflammatoires (maladies chroniques), les risques d’AVC, l’Alzheimer, maladies cardiaques, etc. Cela augmente votre espérance de vie en bonne santé !

Jeûner parait alors comme une méthode saine de rétablir votre santé, car votre corps peut prendre le temps et l’énergie nécessaire pour prendre soin de lui et donc, fonctionner mieux, plus longtemps.

 

  • Gestion du poids : Beaucoup de personnes entament le JI pour perdre du poids. Pourquoi ? Car lorsque votre corps est privé de calories pendant plus de 14 h, il puise son énergie dans les graisses déjà existantes. Cela permet de mincir. Mais si vous tentez cette méthode pour perdre du poids, il est important de vous rappeler que vous devez vous alimenter NORMALEMENT. Si vous voulez que votre corps soit en bonne santé en pratiquant le JI, il est primordial de continuer à ingérer un nombre de calories suffisant. Cette méthode explique donc bien que vous devez manger équilibré, seul les horaires d’alimentation changent, pas l’apport calorique.
  • Reconnexion à la sensation de satiété : J’ai personnellement commencé le JI pour me reconnecter à mon corps et pour ressentir à nouveau la sensation de faim. Dans notre société actuelle, nous mangeons en continu, cela veut dire que nous ne ressentons que rarement la sensation de faim (la véritable faim, pas l’envie de manger ! Car ce n’est pas pareil). J’avais ce problème et ne ressentais jamais la faim. J’ai donc commencé le JI pour ressentir à nouveau cette sensation, car cela me permet de réapprivoiser la sensation de satiété (sentir lorsque nous avons satisfait notre appétit). Le but est de savoir quand nous avons assez mangé pour ne pas être en surconsommation d’aliments.
  • Commencer la pratiquer avant des jeûnes plus poussés : Si vous avez comme projet de pratiquer des jeûnes longue durée (je parle ici de jeûnes de plusieurs jours voir semaines) alors il est peut-être intéressant pour vous de commencer par pratiquer le JI. Cela permet déjà à votre corps de s’habituer et vous permet de vous familiariser avec vos sensations.

Mon expérience

Je pratique personnellement le jeûne intermittent le plus possible. Il est pour moi une façon de gérer ma santé et maintenir une relation saine à mon alimentation/ma satiété. Je pratique le jeûne 16 h/8 et je mange donc entre 12 h et 20 h (plus ou moins). Bien sûr j’adapte cela à mes journées et à ma vie ! Il n’est pas toujours possible de gérer parfaitement ses horaires et certains cas nécessitent de ne pas jeûner. Mais j’essaye vraiment de m’y tenir, car grâce à cela, j’ai retrouvé une meilleure santé, des horaires stables (ce qui est meilleur pour le corps) et un rapport sain à mon alimentation. Évidemment cela ne peut pas remplacer une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. Il est certain que cette méthode n’est pas adaptée à tous et qu’elle peut paraître contraignante. Si vous l’appliquez à la lettre, les sorties entre amis tard le soir et les bons petits déjeuners sont évidemment impossibles. Mais je ne peux que vous déconseiller de l’appliquer aussi scrupuleusement ! Vous risqueriez de vous frustrer et la frustration mène rarement à du positif.

Sources et liens pour plus d’infos : https://sagessesante.fr/jeune-intermittent/

https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/les-regimes-sante/le-jeune/maigrir-avec-le-jeune-intermittent

De nombreuses vidéos YouTube existent également sur le sujet, n’hésitez pas à les découvrir.

On se retrouve très vite pour d’autres articles santé !

Ariane D.

Posts created 31

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut